Supporté par

Factor
Canada
Ontario Media Development Corporation

Supporté par

Factor
Canada

Partenaires

Français
 

Blogue

 

Voilà comment les choses se font.

· par

Voilà comment les choses se font.

Les personnes qui suivent Polaris savent qu’il n’y a pas de processus d’application pour Polaris. Alors comment est-ce quelqu’un peut se faire nominer si les artistes et leurs représentants ne peuvent pas soumettre leurs albums ?

Bonne question.

Permettez-nous de vous expliquer.

Tout d’abords, nous sélectionnons un jury. Ces recrues pleines d’opinions couvrent toutes sortes de musiques pour toutes sortes de médias. Nos jurés travaillent bénévolement et viennent de publications quotidiennes, hebdomadaires ou mensuelles, de sites internets, blogues, TV et radios commerciales, universitaires ou de CBC. Pourquoi des médias ? Ils n’ont pas le parti pris de l’industrie, leurs choix ne sont donc influencés par aucune relation financière directe avec les artistes. Pour la plupart, ils couvrent et font autorité en matière de scène locale, et ils écoutent plus de musique canadienne que n’importe quel amateur sérieux de musique, ils sont donc plus en position de juger quelles sorties méritent le prix Polaris.

Une fois recrutés, ils joignent ensuite un groupe de discussion en ligne qui leur est réservé. Les discussions dans cet espace se déchainent toute l’année avec des arguments pour et contre le vote pour différents albums. Les membres du jury peuvent appuyer ou suggérer certains titres au reste du groupe.
Les albums suggérés sont ensuite rendus disponible en téléchargement pour tous les jurés. Cette liste de titres suggérés présente chaque album de manière équitable, des plus grosses sorties de maisons de disques aux sorties les plus locales et indépendantes.

Quand vient le temps (et pour 2010 cela se passe maintenant), les membres du jury sont appelés à voter via un système fiable en ligne. Ils choisissent 5 titres. Un numéro 1 gagne 5 points, un numéro 2 gagne 4 points, et ainsi de suite. Le jury est libre de choisir n’importe quel album qu’il aime dans la mesure où il répond aux critères d’éligibilité de Polaris (voir la page règlement de ce site) et est sorti entre le 1er juin de l’année dernière et le 31 mai de cette année. Les albums ne doivent pas forcément faire partie de la Liste des Suggestions. Les 40 albums récoltant le plus grand nombre de points forment la Liste de Présélection de Polaris.

C’est alors que les choses deviennent intéressantes.

Une fois que la Liste de Présélection des 40 titres est révélée (le 17 juin cette année), ces mêmes membres du jury ont le choix de revoir leur classement, mais seulement en choisissant des titres issus de cette liste. Le top 10 de ces sélections devient alors la Liste des Finalistes, que nous dévoileront le 6 juillet.

C’est alors que les choses deviennent vraiment intéressantes.

En août, Polaris sélectionne 11 membres du jury pour décider du gagnant. Nous les appelons le Grand Jury. Il s’agit de la partie la plus stimulante de notre travail. Il est important pour nous que chaque titre finaliste obtienne une représentation égale de la part du Grand Jury, nous regardons donc les classements pour s’assurer qu’aucun préjudice ne soit porté contre aucun des disques. Ensuite nous essayons de donner une représentation égale aux différentes provinces et types de médias, en s’efforçant d’être inclusif en matière de genre et de langue. Un membre du jury ne peut faire partie du Grand Jury qu’une seule fois, donc il n’y a pas de répétition. A ce moment là, nous envoyons à chaque membre du Grand Jury une copie de tous les albums de la Liste des Finalistes. Il leur est demandé de tous les écouter, à plusieurs reprises.

Le soir précédent notre gala, ces membres du Grand Jury sont conviés à un diner où ils discutent de ce qu’ils aiment et n’aiment pas dans la Liste des Finalistes.

Le soir du gala (le 20 septembre cette année), le Grand Jury se rassemble avec la directrice du scrutin de Polaris Liisa Ladouceur (qui ne vote pas) sur le lieu de l’événement afin de voter pour le gagnant, en trois tours. Une fois encore, le numéro 1 vaut 5 point, etc…Le premier tour élimine les cinq derniers titres du classement. Le Grand Jury passe l’heure suivante à discuter des albums encore en course. Ils en éliminent deux de plus. Ensuite ils discutent du top 3 et votent une dernière fois pour décider du vainqueur. Les classements sont anonymes et les membres du Grand Jury ne connaissent pas le résultat avant que nous n’annoncions le gagnant au gala et au reste du monde à la fin de la soirée.

Une fois que le gagnant est annoncé, s’ensuivent les réjouissances, l’ébriété et les débats. Et un artiste chanceux reçoit un chèque de 20,000$.

La réalisation de ce site web a été rendue possible grâce au soutien de Ontario Créatif.

Ontario Creates
 
Français
English

Abonnez-vous pour être sur notre liste

En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des communications électroniques du Prix de musique Polaris, contenant des nouvelles, des mises à jour et promotions concernant le Prix de musique Polaris. Vous pouvez vous désabonner à tout moment. info@polarismusicprize.ca

Annuler