Supporté par

Factor
Canada
Ontario Media Development Corporation

Supporté par

Factor
Canada

Partenaires

Français
 

Blogue

 

« Power In The Blood » de Buffy Sainte-Marie remporte le Prix de Musique Polaris 2015

· par
TAGS:

Polaris Music Prize Gala 2015 Winner Buffy Sainte-Marie Carlu, Toronto - September 21, 2015. Photo by Dustin Rabin

L’album « Power In The Blood » de Buffy Sainte-Marie a été couronné gagnant du Prix de musique Polaris 2015. Le prix a été remis au gala qui avait lieu ce soir au Carlu, situé dans le centre-ville de Toronto. L’animateur Fred Penner a dévoilé le gagnant et lui a présenté le prix de 50 000$. L’événement était diffusé en direct sur CBCMusic.ca via CBCMusic.ca/Polaris, avec une couverture de l’arrière-scène animée par Laurie Brown (animatrice de l’émission The Signal à CBC Radio 2) et Melissa Hetu (animatrice et productrice de BRBR sur les ondes de TFO).

Buffy Sainte-Marie est une artiste de renommée internationale, une activiste, une éducatrice, une artiste visuelle, et elle est récipiendaire de nombreux prix (Oscar, Juno, Golden Globe, pour ne nommer que ceux-ci). Avec une carrière prestigieuse qui s’échelonne sur plus de cinq décennies, Sainte-Marie s’est fait connaître pour ses hymnes de protestation dans les années 1960 (“Universal Soldier”, “Now That The Buffalo’s Gone”), ses chansons d’amour à coeur ouvert telles que “Until It’s Time for You to Go” (qui a été reprise par plusieurs chanteurs de renom incluant Elvis Presley, Barbra Streisand et Cher), des pièces rock powwow incendiaires telles que “Starwalker” ainsi que le succès pop “Up Where We Belong”, pour lequel elle a remporté un Academy Award. Son nouvel album, Power in the Blood, est une réflection honnête de l’auteure-compositrice-interpète Crie et il débute là où tout a commencé il y a plus de 50 ans, avec une version contemporaine de “It’s My Way”, la pièce titre de son tout premier album paru en 1964. Son message, qui parle du chemin à parcourir pour trouver sa propre identité et de la conviction d’être soi-même, résonne encore fortement pour elle, et est un sujet récurrent dans son art. L’éclectisme et la compassion qu’elle apporte à chaque album, sans se restreindre à un genre musical ou aux tendances actuelles, se retrouvent en beauté sur son dernier disque, Power in the Blood. Avec les talents des réalisateurs Michael Wojewoda (Barenaked Ladies, Jeff Healey), Chris Birkett (Sinéad O’Connor, Bob Geldof) et Jon Levine (Melissa Etheridge, Serena Ryder), Power in the Blood présente plusieurs nouvelles pièces, en plus de revisiter trois chansons de son catalogue avec des arrangements plus contemporains. La pièce titre est une composition originale du groupe anglais Alabama 3, que Sainte-Marie s’approprie en reconfigurant les paroles originales et en faisant une puissante déclaration anti-guerre : “When that call it comes/ I will say, no no no to war.” Power in the Blood est le 18ème album studio de Buffy Sainte-Marie et seulement son quatrième en plus de 20 ans. Pourtant, la créativité de Sainte-Marie est toujours bien en vie et, avec son passeport en main, elle parcourt le monde pour donner des conférences et faire des spectacles accompagnée de son groupe électrisant.

La soirée a présenté des prestations de Alvvays, Braids, Jennifer Castle, Buffy Sainte-Marie et Viet Cong.  Les nommés de la courte liste BADBADNOTGOOD, Tobias Jesso Jr. et des membres du groupe The New Pornographers étaient présents au gala. Les présentateurs cette année incluaient: Katie Stelmanis (Austra), Simone Schmidt (ex-100 Dollars), Dan Boeckner (Handsome Furs / Wolf Parade / Operators), Owen Pallett, Kevin Drew, le conseiller municipal de Toronto Norm Kelly, Norman Blake (Teenage FanClub), Corb Lund, Shad et Jeremy Greenspan (Junior Boys).

Slaight Music a offert 3000$ aux neuf autres nommés – Alvvays, BADBADNOTGOOD, Braids, Caribou, Jennifer Castle, Drake, Tobias Jesso Jr., The New Pornographers et Viet Cong.

Les 11 membres du grand jury qui ont déterminé le gagnant ce soir sont:  Alicia Atout (A Music Blog, Yea?), Sarah Greene (Exclaim), Ty Harper (City On My Back), Donna Hopper (Village Media), Ken Kelley (Music Nerd Chronicles), Sarah Kitteringham (Beatroute), Barnaby Marshall (New Canadian Music), Dave Morris (freelance), Alan Neal (CBC All In A Day), Renato Pagnani (Edmonton Journal) et Jen Zoratti (Winnipeg Free Press).

Le Prix Polaris célébrait sa 10ème année d’existence en 2015. Les lauréats précédents sont: Tanya Tagaq (2014), Godspeed You! Black Emperor (2013), Feist (2012), Arcade Fire (2011), Karkwa (2010), Fucked Up (2009), Caribou (2008), Patrick Watson (2007), et Final Fantasy / Owen Pallett (2006).

La réalisation de ce site web a été rendue possible grâce au soutien de Ontario Créatif.

Ontario Creates
 
Français
English

Abonnez-vous pour être sur notre liste

En soumettant ce formulaire, vous acceptez de recevoir des communications électroniques du Prix de musique Polaris, contenant des nouvelles, des mises à jour et promotions concernant le Prix de musique Polaris. Vous pouvez vous désabonner à tout moment. info@polarismusicprize.ca

Annuler